­

Musée de l’horlogerie et du décolletage

L’histoire de la mesure du temps est fascinante. L’homme a déployé des trésors d’imagination et d’inventivité pour cette quête permanente de la précision. Il a développé également tout un savoir-faire pluriséculaire. Voilà ce qu’illustrent les collections présentées au Musée intercommunal de l’Horlogerie et du Décolletage de Cluses.

 

L’histoire de la région

Depuis trois siècles, les habitants de la Vallée de l’Arve (Haute-Savoie) travaillent à la fabrication en série de petites pièces métalliques. Au début du XVIIIè siècle, c’est un artisanat qu’exercent les paysans, en complément de leur travail agricole. Leur production est revendue aux riches fabriques horlogères suisses, notamment de Genève. A partir de 1848, les horlogers de la vallée de l’Arve vont bénéficier d’un enseignement professionnel de grande qualité avec la création d’une école d’horlogerie (aujourd’hui lycée polyvalent Charles Poncet). Cela va dynamiser l’activité économique, tout comme l’avènement de l’électricité et la mécanisation de la production dans la seconde moitié du XIXè siècle. Puis le décolletage, technique d’usinage devenue une industrie à part entière, supplante l’horlogerie au cours du XXè siècle. Aujourd’hui, l’activité industrielle est toujours caractérisée par cette production en sous-traitance, mais les débouchés sont multiples. Les entreprises, de haute technicité, travaillent pour l’automobile, l’armement, l’aéronautique, la téléphonie ou bien encore la prothèse médicale.

 

L’histoire du bâtiment

Le bâtiment dans lequel le musée est implanté participe à l’histoire économique de la vallée de l’Arve. C’est le premier site industriel clusien, installé ici parce que les eaux de la rivière y sont assez puissantes pour en permettre l’exploitation. On peut encore voir des vestiges d’une installation hydroélectrique. Différentes activités se sont succédé ici. La plus emblématique est celle développée par Louis Carpano et ses descendants. D’abord tournée vers les outils pour l’horlogerie, l’entreprise va développer une production remarquable de sous-ensembles puis de produits finis. C’est au sein des Ets Carpano & Pons que sont nés des produits mythiques comme le moulinet de pêche Mitchell ou bien encore le moteur pour volet roulant SOMFY ! Le bâtiment est aujourd’hui propriété de la commune de Cluses, et le musée y est installé depuis 1993.

 

L’histoire des collections

Les collections présentées au Musée intercommunal de l’Horlogerie et du Décolletage ont été constituées dès le XIXè siècle, au sein de l’Ecole Nationale d’Horlogerie de Cluses. Celle-ci souhaitait tout à la fois illustrer l’histoire de la mesure du temps par une collection unique d’instruments et conserver le savoir-faire de l’institution scolaire à travers les réalisations de ses élèves. De la même manière, elle a collecté des productions de l’industrie locale. En 1993, ces collections ont été confiées à l’Association du Musée de l’Horlogerie et du Décolletage, qui n’a eu de cesse de valoriser et d’enrichir ce patrimoine. Depuis 2012, c’est la communauté de communes Cluses Arve et montagnes qui gère le musée. 

 

Informations visiteurs

Horaires hors vacances scolaires (du 01/10/2017 au 31/05/2018)

Lundi Mardi Mecredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin              
Après-midi     14:00 - 18:00  14:00 - 18:00  14:00 - 18:00  14:00 - 18:00   

Jour(s) de fermeture exceptionnel : 1er novembre, 25 décembre, 1er janvier, lundi de Pâques, 1er mai

Tarifs

  • Entrée en visite libre : 5 euros ; tarif réduit pour les 12-26 ans ; gratuit pour les moins de 12 ans

    Entrée en visite guidée : forfait guide + 2 euros par personne

Accessibilité Handicapés

  • musée labellisé pour le handicap moteur et visuel

Commentaire

Contacts

Adresse de visite du musée

  • Espace Carpano et Pons 100 place du 11 novembre
  • 74300 Cluses
  • FRANCE

Collections

Profil du musée et des collections

Activités du Musée autour des collections

  • Informations utiles: Ouverture au public, Organisation d'expositions temporaires, Prêts, Acquisitions, Visites guidées, Visites scolaires, Ateliers pédagogiques
  • Autre(s) forme(s) de médiation: visites théatralisées

Ressources

Fonds documentaire

Fonds photographiques

Fonds d'archive

Personnel du musée

  • Poirier Florence
  • Responsable des collections ou conservateur, Intervenant auprès du public, Chargé de communication

Société des amis

Contact (référent)

Nom de la société des amis