Recherche avancée

Domaine

Lieu

Region

Département

Ville

Musée de France

Musée du liège et du bouchon

Créé en 1983 par d’anciens bouchonniers et des mézinais, le Musée du liège et du bouchon, obtient l’appellation « Musée de France » en 2006, au regard de l’intérêt patrimonial de la collection ainsi que de la qualité de la politique des publics. Le musée présente une collection d’outils et de machines ayant servi à la fabrication de bouchons de liège. La collection témoigne des progrès techniques dans l’industrie bouchonnière, de l’histoire économique et sociale de Mézin du début du XIXe siècle aux années 1950. En lien avec la collection, le Musée du liège et du bouchon propose toute l’année aux publics familial, scolaire, et touristique des visites et des évènements variés abordant aussi bien les thèmes de la mécanique, des propriétés physico-chimiques du liège que de l’histoire sociale du monde ouvrier.

©MuséeLiègeBouchon

Maison de la Manufacture d’Armes Blanches

Histoire de la première manufacture d’armes blanches de France

©mmab

Château des Ormes

Le Château des Ormes, exceptionnelle demeure des Voyer d’Argenson, vous permettra de découvrir le plus ancien canot à vapeur, Suzette II, une ancienne centrale électrique datée de 1906, en état de fonctionnement, une collection de serrures, verrous et heurtoirs des XVIIe-XVIIIe siècles et enfin 2 herbiers datant de 1804.

©emmanuel Dissais

LA MAISON DES CANUTS

La Maison des Canuts vous invite à découvrir le rayonnement technique, social et créatif de la soierie lyonnaise depuis cinq siècles. Le site a été entièrement rénové et agrandi. Au cours d’une visite commentée, venez découvrir l’invention de Jacquard illustrée par des démonstrations de tissage sur métiers à bras, le cycle du ver à soie, l’apport social des canuts au XIXème siècle et la réalité de l’industrie textile rhônalpine aujourd’hui.

Les visites commentées ont lieu tous les jours, sauf les dimanches et les jours fériés à 11h et à 15h30. Durée 50min. Visite sur réservation pour les groupes de plus de 10personnes.

Tous les samedis et pendant les vacances scolaires, visite commentée des traboules de la Croix-Rousse. Arrivée place des Terreaux à 18h.

Les produits de la boutique révèlent l’excellence des savoir faire régionaux : foulards, écharpes, cravates, images tissées et passementerie.

©Maison des Canuts

Musée du verre et de ses métiers

Installé dans une ancienne longère gâtinaise, le Musée du verre et de ses métiers vous propose de découvrir le patrimoine verrier de la vallée du Loing. Ce musée est unique en France puisqu’il est le seul à être consacré au verre industriel. Des démonstrations de soufflage de verre au chalumeau sont réalisées par d’anciens verriers, […]

Musée du Saut du Tarn

Le musée est installé au cœur de l’ancien site industriel du Saut du Tarn, dans le bâtiment de la première centrale hydroélectrique de l’usine. Cet édifice, classé monument historique, fait à la fois revivre cette épopée industrielle mais également les débuts de l’électricité.

Electrothèque – Musée de l’électricité

La collection de l’Électrothèque du lac de Guerlédan vous transporte dans la belle histoire de la Fée Électricité.
Le Barrage de Guerlédan, la production hydro-électrique, la médecine, le cinéma, l’électroménager… autant de thématiques qui sont le reflet de leur époque.

©électrothèque

Musée du Verre

Une histoire incroyable : l’implantation de verreries dans la vallée de la Bresle dès le 15e siècle. Certaines sont d’ailleurs aujourd’hui encore en activité. Elles travaillent désormais pour le flaconnage de luxe : parfumerie, spiritueux, cosmétique et pharmacie.

©museeduverreblangysurbresle

Musée du Papier Peint

Le musée de Rixheim raconte l’histoire du papier peint dans un lieu où elle s’est écrite. Il s’efforce aussi de mettre en lumière le rôle de ce matériau mal connu dans notre quotidien, aussi bien matériel qu’affectif.

©Logo du Musée du Papier peint

Grand Atelier, musée d’art et d’industrie

Un musée, trois espaces :

– Auto Moto Vélo,
– La Manufacture d’armes de Châtellerault, son histoire industrielle et sociale
– Le Cabaret du Chat Noir, créé par le châtelleraudais Rodolphe Salis.

©Grand Châtellerault, Communication