Pendule Cathérale

Cette pendule néo-gothique est représentative de l’art troubadour, courant qui s’inspire d’un Moyen-âge plus ou moins idéalisé, en vogue sous la Restauration (1814-1830). Le mouvement est signé Douillon, horloger nicolaisien de la première moitié du XIX e siècle
Inv. 99.04.02